Bonjour

mercredi 4 novembre 2015

Bhaktapur en Népal vallée



Bhaktapur-World-Heritage-nepal
La ville sainte de Bhaktapur,  principales villes de la vallée de Kathmandu, située à une altitude de 1400 mètres. C’est en réalité une ville médiévale du 9ème siècle où les Newars, les principaux habitants suivent encore les anciennes traditions et coutumes.  La pittoresque Bhaktapur, la Ville des dévots, façonnée comme une conque est considérée comme un musée à ciel ouvert où toutes les rues sont plus étonnantes les unes que les autres. La porte d’Or est l’entrée de la cour principale du célèbre palais aux 55 fenêtres, un chef-d’œuvre du genre datant de 1430. Une promenade dans ses rues s’impose pour découvrir la maison de l'art médiéval et de l'architecture, entre monuments classés et ateliers vivants de poterie, de tissage et de sculptures sur bois. 

Voyage SANKHU - CHANGUNARAYANA - NAGARKOT en Népal

voyage-sankhu-en-nepal-avec-aryavrit-travels
Sankhu, un des plus anciens villages Newar de la vallée de Kathmandu, dont l’environnement naturel est des plus préservés. Sankhu, dérivé de la langue originale de Newar, Sakwo, signifie « établissement » à côté du Tibet. Comme son nom l'indique, c’était auparavant une petite ville Newar très animée avant qu’elle ne perde de son importance en tant qu’étape commerciale sur la route vers le Tibet après la construction de la route reliant Kathmandu à la frontière chinoise dans les années 1960.
voyage-changunarayan-en-nepal-avec-aryavrit-travels
Changunarayana, situé sur une colline également connue comme Changu ou
Dhaulagiri. Le petit village de Changu abrite un temple dédié à Lord Vishnu et particulièrement vénéré par les Hindous. Ce temple est considéré comme le plus vieux temple au Népal, son origine remonterait au 4ème siècle, et il révèle de splendides sculptures Puis direction Nagarkot, petit bourg perché à 2190 mètres, qui est de loin le site qui offre le plus époustouflant panorama sur les majestueuses montagnes environnantes du fait de son exposition: 300 kms de pics enneigés à perte de vue par beau temps. Du Dhaulagiri (8167 m), au nord-est de Pokhara, au Kangchenjunga (8598 m), aux confins du Sikkim, la vue embrase l’Annapurna (8090 m), le Langfang (7246 m) et l’Everest. Le site de Nagarkot est réputé pour les couchers et levers de soleil.

mardi 3 novembre 2015

Bodnath en Népal

Voyage_Boudhanath_stupa_Kathmandu_en_Nepal
 Bodnath - Immense stupa blanc que l’on peut gravir jusqu’à sa troisième et dernière plate-forme. C'est un haut lieu du bouddhisme tibétain, le second après Lhassa, et il attire des croyants du monde entier. Construit vers le 7ème siècle, le stupa est entouré d’un nombre incalculable de drapeaux de prières de couleurs chatoyantes et d’environ 650 moulins à prières reproduisant tous le mantra sacré « om mani padme hum » qui vise à se purifier. Les environs immédiats ne comptent pas moins d’une quinzaine de monastères, les gompas tous richement décorés.

lundi 2 novembre 2015

Kathmandu, capitale du Népal


Voyage Kathmandu, capitale du Népal
Située à 1365 mètres d’altitude, Kathmandu, la Cité de la Gloire fut toujours la capitale des rois du Népal et atteint l’apogée de son développement artistique à la fin du 18ème siècle. Le caractère très religieux des habitants a favorisé au cours des siècles la construction de très nombreux monuments religieux de toute taille. Place commerçante la plus importante du pays, Kathmandu a vu se développer d’innombrables petites échoppes en bois ouvragé qui donnent à ses vieilles rues un cachet pittoresque.
Le matin, visite de la vieille ville de Kathmandu: Hanuman Dhoka, l’ancien Palais Royal gardé par le dieu-singe Hanuman, le Durbar Square, l'historique place Royale avec ses anciens temples et palais qui incarnent la vie religieuse et culturelle. C’est là que les rois du Népal étaient couronnés, ce qui donnait lieu à de grandioses et solennelles célébrations. 
Visite du temple de Kasthamandap, construit avec le bois d’un seul arbre devant l’ancien Palais Hanuman Dhoka, duquel dériverait le nom de la ville. Autrefois lieu de halte pour les pèlerins venus des montagnes, c’est aujourd’hui un temple dédié à Gorahanatha, incarnation de Shiva. Puis, le temple Taleju construit par le roi Mahendra Malla en 1549. Il n’est pas ouvert au public mais on peut admirer ses trois étages en cuivre doré qui, avec le socle, atteignent plus de 30 m de haut. Ce vieux quartier historique est parsemé de nombreux temples, palais, pagodes et statues.
Proche du Palais, le Temple-Résidence de la Déesse vivante, Kumari. Le bâtiment en bois, l’un des plus beaux de Katmandu, est entièrement sculpté de balcons et la Déesse-enfant apparait de temps à autre pour saluer la foule. Choisie à l’âge de quatre ou cinq ans, la Kumari Devi est la réincarnation de la déesse Durga, l’une des plus importantes déesses au Népal.
Ensuite, excursion vers le célèbre stupa de Swayambunath, sanctuaire bouddhiste situé sur les hauteurs de la ville. Vieux de 2 500 ans, c’est l’un des plus anciens stupas au monde. La colline, elle-même sacrée, est entourée de moulins à prières. 
L’après midi, visite de Patan, antique cité connue sous le nom de Lalitpur et l'une des trois principales villes de la vallée de Kathmandu. Ses premières fondations datent d’il y a plus de 2000 ans. Ancienne résidence royale, elle est restée une ville-musée. C’est la « Ville des Beaux-arts » avec ses rues médiévales, parsemées de palais et de pagodes construites en briques rouges. La ville était délimitée par quatre stupas édifiés au 3ème siècle par l'empereur Ashoka. Au centre se situe le Durbar Square construit le long du palais royal, le Patan Durban, qui abrite une collection sur l’artisanat newar notamment des bronzes et des cuivres.  
Continuation vers Jawalakhel, le Camp de réfugiés Tibétains et leur centre d’artisanat où l’on peut admirer l’art du tissage, la fabrication de tapis et de  moulage de statues.

mercredi 28 octobre 2015

Voyage Kathmandu en Népal


Voyage kathmandu en Népal
Découverte de la vieille ville de Kathmandu: Hanuman Dhoka, l’ancien Palais Royal gardé par le dieu-singe Hanuman, le Durbar Square, l'historique place Royale avec ses anciens
temples et palais qui incarnent la vie religieuse et culturelle. C’est là que les rois du Népal
étaient couronnés, ce  qui  donnait lieu  à  de  grandioses et  solennelles célébrations. Place commerçante la plus importante du pays, Kathmandu a vu se développer d’innombrables petits
magasins ou échoppes en bois ouvragé qui donnent à ses vieilles rues un cachet pittoresque.
Le temple de Kasthamandap, construit avec le bois d’un seul arbre devant l’ancien Palais
Hanuman Dhoka. Egalement le Temple Taleju construit par le roi Mahendra Malla en 1549. Ce vieux quartier historique est parsemé de nombreux temples, palais, pagodes et statues.
Proche du Palais, le Temple-Résidence de la Déesse vivante, Kumari. Le bâtiment en bois, l’un
des plus beaux de Katmandu, est entièrement sculpté de balcons et la Déesse-enfant apparait de temps à autre pour saluer la foule.
Ensuite, excursion vers le célèbre stupa de Swayambunath, sanctuaire bouddhiste surnommé le temple des singes par les Népalais et situé sur les hauteurs de la ville. Vieux de 2 500 ans, c’est l’un des plus anciens stupas au monde. La colline, elle-même sacrée, est entourée de moulins à prières.

vendredi 23 octobre 2015

Escapades et safaris en Rajasthan

Safari dans le parc de Ranthambore. Ce parc fut crée en 1955 pour garantir la survie du tigre et, bien entendu, de nombreuses autres espèces qui assurent la subsistance de ce grand prédateur : chinkaras, chitals et autres cervidés, sangliers etc. On y voit également des léopards, hyènes, chacals, ours, singes, crocodiles et un très grand nombre d’oiseaux.



le Parc National Keoladeo Ghana plus connu sous le nom de Sanctuaire des Oiseaux de Bharatpur. Ce parc ornithologique s’étend sur 31 km² d’étangs, de marais et de forêts. Anciennement terrain de chasse aux canards des maharajahs, ce parc est devenu le refuge hivernal  de nombreux oiseaux migrateurs venus d’Afghanistan, d’Asie centrale, de Chine et de Sibérie. Quelques trois cent soixante quatre variétés ont été inventoriées dans la réserve

vendredi 9 octobre 2015

Sariska National Park safari


voyage Sariska National Park safari
Le sanctuaire de la faune de Sariska est un excellent habitat pour les tigres, en Inde. Cette région de collines est l’ancienne réserve de chasse des princes d’Alwar. Le parc couvre une superficie de plus de 800 km² et la réserve fut déclarée sanctuaire de la vie sauvage en 1958, puis est devenue Réserve de Tigres en 1979. L’après-midi sera consacrée à un safari en jeep dans le Sariska National Park, où l’on trouve également une grande population de léopards, de panthères, d’hyènes, de sambhars, de chinkaras et d’antilopes à quatre cornes. La forêt offre des nombreuses occasions pour explorer la faune indienne dans son état naturelle.  Safari matinal dans le parc de Sariska pour une dernière approche des tigres et autres mammifères.

jeudi 8 octobre 2015

Le Parc national Jim Corbett est le plus ancien des parcs nationaux de l'Inde


Aryavrit_travels-Agence-de-voyage-en-Inde
 Parc National de Corbett situé au pied de l’Himalaya. direction le centre touristique de Corbett, situé à Dhikala. Le parc National Jim Corbett, du nom d’un célèbre chasseur et naturaliste anglais, est le plus ancien sanctuaire animalier de l’Inde. Crée en 1935, ce parc d’une superficie de 520 km², abrite une cinquantaine d’espèces de mammifères, bon nombre de cervidés, six cents espèces d’oiseaux et une trentaine de serpents. Le tout au milieu d’un monde végétal fort diversifié. Sans oublier, bien sûr, le tigre dans son habitat naturel et pour lequel ce parc vit le jour. Corbett est et reste encore aujourd’hui un lieu très sauvage où l’immersion dans la  nature est totale. Installation au complexe de Dhikala et profitez de l’une des meilleures bibliothèques de la vie sauvage de toute l’Inde.

dimanche 9 août 2015

La faune et la flore en Inde

voyage la faune et la flore en Inde
Des réserves naturelles captivantes
L’inde compte presque une centaine de parcs nationaux ainsi qu’une multitude de réserves naturelles, dont certains des plus prestigieux se trouvent au Kerala. Espérer entrevoir un tigre en liberté ou observer des éléphants dans leur milieu naturel est souvent une étape inévitable  de tout voyage en Inde du sud. la majorité de ces parcs a été créée pour préserver la faune et la flore,  par conséquent leur accés est souvent limité à des visites guidées en jeep ou en bateau,  afin de ne pas perturber un écosytème déjà fragile. Lors de la mousson, plusieurs  de ces parcs ferment afin d’effectuer un recensement de leur population, aussi renseignez-vous bien avant de vous y rendre. Les possibillités d’hébergements étant souvent limitées, mieux vaut réserver à l’avance.

mardi 4 août 2015

Voyage Alsisar en Inde

voyage alsisar en rajasthan en inde
Route vers Alsisar dans la région du Shekkhawati, véritable musée de peintures à ciel ouvert au Rajasthan Ayant obtenu la protection des souverains, la communauté des Marwaris, grandes familles de commerçants de l’Inde du 17ème au 19ème siècle, amenèrent la prospérité dans la région grâce à leurs échanges avec les caravanes d’épices, de laine, de soie et d’opium qui faisaient route dans la région entre la Chine, la Perse et le Moyen-Orient. Les échanges avec les Britanniques de l’East Indian Company contribuèrent également à cette prospérité. Ces riches marchands firent construire de somptueuses demeures, les havelis, magnifiquement décorées de fresques colorées et naïves et aux fenêtres finement sculptées. Ces fresques racontent des scènes de la vie quotidienne et les grands événements un peu à la façon d’une bande dessinée. Les sujets traditionnels y ont été modifiés pour refléter l’influence du Raj Britannique sur la culture indienne. On peut y voir des décors occidentaux tels des trains, des voitures, des aéroplanes, des téléphones, des phonographes etc. Une foule de personnages y apparait, mêlant Indiens et Européens dans diverses activités. Massives et peu ouvertes sur l’extérieur, il faut en franchir les portes superbement décorées de linteaux pour en admirer leurs beautés. Ces havelis comptent parfois jusqu’à trois et quatre cours intérieures toutes richement décorées. D’étroits corridors menant à d’aussi étroits escaliers permettent d’accéder à l’étage puis au toit terrasse d’où l’on peut admirer la ville dans toute sa splendeur. Le développement du rail, au 19ème siècle, précipita le déclin des échanges terrestres et les Marwaris délaissèrent peu à peu la région pour les grandes mégalopoles indiennes.
Alsisar est un village doté de ruelles tortueuses où se croisent hommes et animaux dans une harmonie totale. Il est fréquent de rencontrer, au détour d’une rue, des chameaux, des buffles, des cochons noirs. Ici, le temps semble s’être arrêté, les nombreuses charrettes sont encore tirées par les ânes ou les dromadaires et la vie semble s’y écouler paisiblement. Les marchés aux légumes et les échoppes des artisans sont des plus attirantes.

lundi 3 août 2015

Voyage himachal pradesh en inde

Voyage himachal pradesh en inde
Himachal Pradesh
Himachal, qui signifie << État recouvert de neige >>, est une refuge pour ceux qui veulent fuir le stress et les tensions de la vie moderne. Ce petit État dispose également des milleurs aménagements du pays pour se  divertir. Shimla, la capitale était la cpitale d’été de l’Inde à l’Inde à l’époque du British Raj. L’enesemble du gouvernement avait l’habitude de déménager de Calcutta puis de Delhi pendant les mois d’été, lorsque la chaleur devenait insoutenable pour les dirigeants coloniaux, vers la région plus fraîche de Shimla. Cette ville pittoresque, désormais la capitale de État d’Himachal Pradesh comportent de nombreux édifices et monuments qui exsudent encore aujourd’hui la gloire impériale. Dharamshala et Mcleodganj: c’est là que sa sainteté le Dalai lama vient s’exiler. La région entière est animée par cette énergie spirituelle qu’Il répand avec ses adeptes. Les stations d’hiver de Kullu et Manali sont également un cadeau pour les amoureux de la nature. Manali est aussi une station de ski qui dispose d’équipements pour d’autres sports d’aventure.

Voyage Kullu et Manali en Inde du nord

Kullu et Manali
Kullu était autrefois appelée Kulanthpitha qui signifie << la fin du monde habitable >> en sanskrit.  De l’autre côté, se trouvent les hauteurs interdites du Grand Himalaya et sur les berges de la rivière scintillante Beas se trouvel la légendaire << silver valley >>. La silver valley renferme des trésors de la nature dispersés  au hasard comme les fleurs dans les hautes prairies. Située sur les berges de la rivière Beas, la ville de Kullu, la principale du district, est au centre de la vallée. C’est aussi le point départ de nombreuses randonnées.
manali, située à l’extrémité nord de la vallée Kullu, est la principale station de la région. Elle est trés bien placée et compte de nombreuses promenades  autour de la ville. Entourée par des sommets imposants à portée de main, le principal attrait de Manali c’est la proximité de la limite des neiges éternelles, pas plus de quelques heures de voiture du centre de la ville, à environ 2050 mètres. C’est le centre du verger florissant de l’industrie, une destination populaire pour les voyages de noces et le point de départ de nombreuses randonnées.

L’institut D’alpinisme
situé à 3 km sur la rive gauche de la rivière Beas en direction de Kulu. Cet institut organise des formations de base et avancées en randonnée, alpinisme, ski et sports nautiques. Des équipements de ski et de randonnée peuvent être loués sur réservation. Les touristes peuvent y visiter une salled’exposition trés intéressante.

Manikaran (1700 m)
Manikaran, à 35 km de kulu et à seulement 3 km de Kasol, est célèbre pour ses sources chaudes. Des milliers de personnes prennent un bain saint dans ces eaux chaudes. L’eau est si chaude que le dal, le riz et les végétaux, etc. peuventy y être cuits. C’est également un lieu de pèlerinage célèbre pour les Hindous et les Sikhs.

Naggar (1760 m)
Sur la rive gauche de la beas, La charmante ville de Nagar est située sur un versant boisé et dispose d’une vue trés large. Elle a été la capitale de l’ancien État de Kulu pendant 1400 ans. Elle compte un grand nombre de temples célèbres comme Vishnu, Tripura Sundari & Lord Krishna. Les voitures et les jeeps montent facilement jusqu’au château de Naggar. Le musée Roerich qui abrite les peintures  et les sculptures de Nicholas Roeich est à moins d’un Kilomètre du Château. Naggar est également le point de départ de nombreuses randonnées pour Chanderkhani Pass et la villée éloignée de Malana. L’expérience du PNUD et du ministère  du tourisme en matière de soutien au tourisme rural est basée à Naggar.  

Rohtang pass (3979 m)
Rohtang pass est à 51 km de Manali sur la route de keylong/Le. Il offre un panorama et une vue  sur les montagnes spectaculaires. Le col est ouvert chaque année de juin à octobre  même si les randonneurs peuvent le franchir  plus tôt. C’est la porte de Lahaul Spiti, Pangi et de la vallée Leh comme le col de Zojila est celle de Ladakh. Il offre de magnifiques vues sur les glaciers, les sommets et la rivière Chandra coulant dans la vallée Lahaul. Légèrement sur la gauche, on peut voir les sommets jumeaux de Geypan. Pendant l’étéé (de mi-juin à octobre), des bus réguliers font la navette entre Manali-Keylong/Darcha, Udaipur, Spiti et Leh.

Kasol, Solang Valley, le Great Himalayan National Park, des monastères tibétains, les sources d’eau chaudes et les temples  de Vashist, Arjun Gufa, Bijli Mahadev Shrine, Brighu lake, Club House, Hadimba Temple Jagatsukh, Manu Temple et Nehru Kund sont d’autres attractions touristiques de Manali et sa Région.

Voyage Dharamshala en Inde du nord

Dharamshala
Voyage Dharamshala en Inde du nord
C’est une station de montagne située dans le sillon de la chaîne Dhauladhar à environ 18 km au nordest de la ville de Kangra. La station de montagne est boisée de chênes et de conifères. La ville est entourée sur trois faces par les montagnes enneigées tandis que le vallée s’étend sur la quatrième. La limite des neiges éternelles est peut-être plus accessible  à Dharamshala que dans n’importe quelle autre station de montagne et il est possible de rejoindre les neiges éternelles à pied en partant  tôt le matin. Depuis 1960, lorsqu’elle est devenure la résidence temporaire de sa Sainteté la Dalai lama, Dharamshala a acquis  ne notoriété internationale  et a pris le nom de << Petite Lhasa de l’Inde >>.
Bhagsunag Falls, Dal Lake, Dehra Gopipur, Dharamkot, Jwalamukhi Temple, Kareri, Kunal Pathri, Masroor, McLeod Ganj, Nurpur, St. John’s Church, L’Institut tibétain des arts du spectacle, Trilokpur, Triund, War Memorial sont les principales attractions touristiques.

Voyage Shimla en Inde du Nord

Shimla
Avant l’Indépendance du pays, Shimla était la station de montagne britannique la plus importante. C’était également la capitale estivale de l’Inde britannique. Les Britanniques ont découvert Shimla en 1819 ap. J-C mais la première construction définitive n’a pas vu le jour avant 1822. Ce n’est que plusieurs années plus tard que Shimla est devenue la capitale estivale.  Le nom de Shimla vient de la déesse himalayenne Shamla, synonyme de Kali.
Voyage shimla en inde du nord
 
Le Mall, Jakhoo Hils, Chadwick Falls et le Viceregal Lodge sont quelques unes des attractions touristiques de Shimla


Chail - 43 Km
Cette station idylique située au milieu des forêts parfumées de pins et de déodars, était autrefois la station estivale des Maharajas de Patiala. Située dans un sillon boisé, chail surplombe la sutlej valley. Shimla et Kasauli sont également visibles et de nuit leur lumères scintillantes semblent appartenir au ciel étolié. Le Palais des Maharajas, construit à la fin du XIXe siècle et les villas coquettes du complexe font désormais partie de la charmante station de vacances. Chail compte des promenades et des sentiers très agréables au  cœur des denses forêts de pins, qui abritent les brames  de cerf, des sangliers sauvages et de nobreux oiseaux. Dans la forêt, des maisons de repos permettent de s’arrêter pour la nuit. Pour les passionnés de sport, chail dispose de bons courts de tennis et de squash et d’un green. Il y a de superbes endroits le long de la rivière Gaura où les pêcheurs peuvent se frotter au mahaseer himalayen. Chail possède également le plus haut terrain de cricket du monde, 2250 m au-dessus du niveau de la mer.

Mashobra, Sarahan, Narkanda, Rampur et Tattapani sont d’autres lieux à voir.

vendredi 31 juillet 2015

Voyage Jammu and Kashmir en Inde du Nord

Voyage Jammu and Kashmir en Inde du Nord
Le Kashmir a tout à fait justement été décrit comme la paradis sur terre. Ce comgnifique État, comprenant les régions de Jammu, Kashmir et Ladakh a L’apparence d’une couronne sur la l’Inde. C’est un État riche de splendides vallée, de grandes montagnes et de lieux saints. Les attractions sont entre autres le célèbre lac dal de srinagar avec ses somptueux << house-boat >> et son marché aux fleurs, la station de ski  de Gulmarg ( réputée pour posséder quelques unes des plus belles pistes du monde), les désert froids et arides de Ladakh et leurs monastères imposants ainsi que les lieux de pèlerinage de Vaishno Devi, Amarnathji et Hazratbal (qui renferme les vestiges saints de ka chevelure du prophète).

Voyage Jammu en Inde du nord

Jammu
voyage en kashmir en Inde du nord
Jammu est un territoire où le passé est toujours présent. C’est la région des anciens  temples majestueux et des superbes palais, tous nichés dans les contreforts de l’Himalaya. Jammu est tout simplement célèbre pour ses temples. En effet, jammu est connue comme la ville des temples à tel point que leur réputation tend à faire de l’ombre aux palais, aux forts, aux forêts et aux puissants  ziarats. Si Bahu mata est le Dieu qui règne sur Jammu, Dargah de Peer Budha Ali Shah est l’autre divinité qui protége les Jammuites. L’autre principale  attraction touristiques est le complexe de Raghunath Temple. Maharaja Gulab Singh a lancé la construction du complexe de Raghunath Temple dans la centre bondé du bazar qui lui a donné son nom, en 1851. Son fils, Ranbir singh, l’a inauguré six ans plus tard. C’est sans doute le temple le plus célèbre au nord de Varanasi. Il renferme des représentations du panthéon hindou dans presque toute son intégralité, mettant l’emphase sur les multiples incarnations de Lord Vishnu. Le complexe abrite une riche collection de textes et de manuscrits anciens.

Voyage Kashmir en Inde du nord

voyage jammu and kashmir en inde
Kashmir
L’empereur mighol s’est cxclamé << Gar Bar-ru-e-Zamin  Ast; Hamin Ast, Hamin Asto >, ce qui veut dire << S’il y a un paradis sur terre, c’est ici qu’il se trouve, ici, ici >>.

Les Moghols l’ont justement surnommé << Le paradis sir terre >>. Aprés un séjour dans les chaudes plaines de l’Inde, les Moghol passaient l’été dans les vallées plus fraîches  des alentours. Là-bas, ils se resposaient dans des parcs sur le front de mer, désormais communément appelés les << Mughal Gardens >>.
Srinagar est située au cœur de la vallée du Kashmir, à 1730 mètres au-dessus du niveau de la mer, des deux côtés de la riviére Jhelum. Les lacs Dal et Nagin mettent en valeur son cadre pittoresque, tandis que le jeu des saisons et le climat sain rendent la ville attractive pour les touristes pendant les douze mois de l’année. Parmi les points  d’intérêt, on cêompte de nombreux lacs dont le plus célèbre le Dal Lake et ses << house-boats >>, les quatre Mughal Gardens (Shalimar, chashmeshahi, Nishant Bagh et Pari Mahal), la mosquée Hazratbal, le Jami Masjid, le temple Shankaracharya, le fort Hari Parbat et les ruines Awantipur.

Situé au confluent des rivières se jetant dans le lac  Sheshnag et la rivière Lidder, Pahalgam (2 130 km) était autrefois un modeste village de bergers aux panoramas à couper le souffle. C’est désormais la première station  du Kashmir, fraiche même au cœur de l’été lorsque les températures maximales n’excèdent pas 25 0c. Pahalgam est également associé à l’Amarnath Yatra Annuel, un pèlerinage de 16 km au départ de Pahalgam, le point  de départ du yatra qui a lieu chaque année pendant le mois hindou du Sawan (de juillet à août). Pendant le mois du sawan, une stalagmite de glace forme un shivling dans la grotte d’Amarnath, suivant les mouvements ascendants et descendants de la lune. 
La beauté légendaire de Gulmarg (56 km), principale ville à proximité de Srinagar, en fait naturellement une des premières stations de montagne du pays. Gulmarg était un des lieux préférés de l’empereur jehangir qui en a autrfois ramené 21 variétés de fleurs différentes. Aujourd’hui, gulmarg n’est pas qu’une station de montagne d’une exceptionnelle beauté. La ville compte également le plus haut golf du monde, situé à 2650 m d’altitude. C’est aussi la premirère station de sports d’hiver du pays.  Le club de golf de Gulmarg, le paradis estival des golfeurs, a plus de cent ans. L’lnstitut national des  sports d’hiver entraîne les skieurs professionnels et amateurs. Les pistes de ski vont de 200 m à 3 km et sont fiéres d’arborer un téléphérique Gondola  flambant neuf.

mercredi 29 juillet 2015

Voyage Punjab en Inde

Punjab et Harayana sont décrits comme les greniers à céréales de l’Inde. Ces État agricoles sont connus pour la grande prise d’initiatives de ses habitants. Les habitants du Punjab ou du pays des cinq rivières ont toujours été les premiers à défendre les frontières du pays. Cette tradition se poursuit encore. Les enfants du pays servent les forces armées indiennes.

Le punjab est également le berceau de la religion sikh. La ville d’Amritsar abrite la Harmandir Sahib (Golden Temple), le pricipale lieu saint sikh. Jallandhar, Ludhiana et Patiala sont non seulement les principaux centres industriels de l’Inde mais aussi des villes aux monuments et à l’histoire intéressants.

Haryana en Inde

Haryana
 Les pricipaux lieux intéressants sont Kurukshetra (une ville sainte pour les Hindous), Karnal (qui accueille une des principalesuniversités du pays) et Panchkula. Surajkund, à8 km au sud de Delhi accueille chaque année, du 1er au 15 février, la << Surajkund Mela >>, un festival d’arts et d’artisanat.

 Haryana ou ’État vert est un paradis agricole, connu comme étant le bol céréalier de l’Inde. Haryana s’étend dans la partie nord de l’Inde. Il est bordé par les États de Delhi, Rajasthan, Uttarakhand, Himachal Pradesh, Uttar Pradesh et Punjab. L’Haryana est connu pour son humour rustique, ses braves soldats, ses produits laitiers, Les buffles Murrah et le riz Basmati.

Voyage Chandigarh en Punjab

Chandigarh
Ce fut la première ville morderne indienne. conçue par l’architecte français le corbusier, Chandigrah est un très bon exemple du concept urbain français avec la division perpendiculaire des rues. Les principales attraction sont le bâtiment qui accueille les ministères et le Rock Garden, un travail accompli pour le plaisir d’un homme, M.Nek Chand, qui a décoré ce jadin à jardin à l’aide de choses gnéralement mises au rebut.

Voyage Amritsar en Inde


voyage-amritsar-en-punjab-en-inde
Amritsar
La ville sainte des Sikhs est passée d’un village sacré à un centre temporel spirituel de la culture sikh. La ville tire son nom du bassin Amritsar (Pool of Nectar) construit par quatre précepteurs religieux de la foi sikh. Les point d’intérêst sont Harmandir Shaib (Golden Temple), Akal Takht, Durgiana Temple, Jallianwala Bagh, Saragarhi Gurudwara, la tour de Baba Atal, l’Académie des beaux-arts, le central Museum et e musée S.G. Thakur singh.

mardi 28 juillet 2015

Voyage Uttarakhand en Inde du nord

Uttarakhand
Voyage en Inde du nord
C’est une des plus belles provinces de  l’Inde. Les imposantes montagnes Himalayennes offrent une toile de fond aux stations de montagne pittoresques, aux villes saintes et aux options de sport d’aventure. L’État renferme également la parc national de Corbett, le plus ancienne réserve naturelle d’Inde. La  capitale, Dehradun, est une des plus anciennes villes d’Inde et un important centre d’éducation.
visité: LA VALLÉE DES FLEURS

Voyage La vallée des fleurs en Inde du nord

Haridwar
Haridwar, sur la berge, droite du Gange, aux pieds de la chaîne de Shivalik, est une ancienne ville de pèlerinage et un des lieux saints pour les Hindous. Elle  s’étend aux pieds des montagnes Shivalik à la dernière gorge du Gange où il débute un périple de 2000 km à travers les plaines. Un des quatre lieux pour la Kumbh Mela, un festival qui a lieu une fois tous les douze ans, qui compte parmi les sept villes sacrées indiennes. Un bain sacré à Har-ki-Pauri, tel est l’idéal pour tous les adeptes. situé au confluent des rivières, chandrabhaga  et le Gange, à 24 km de haridwar, Rishikesh a pendant longtemps été un centre spirituel. La riviére sacreé prend sa source dans de hautes montagnes non loin de là,  coule en silence  dans les montagnes densément boisées du << terai  >> qui traverse cette région. Une découverte  de la beauté naturelle à couper le souffle et une faune inconnue sont installées là. Sans oublier la paix et la tranquillité du paysage associées aux << munis >> et à la méditation . Aujourd’hui , Rishikesh est le centre d’apprentissage et de recherche  en yoga et méditiion, les méthodes indiennes réputées pour la santé mentale et physiques. Le festival international de yoga qui se tient pendant une semaine et réunit des participants du monde entier, se tient ici chaque année au mois de février sur les berges du Gange sercin.

LA VALLÉE DES FLEURS
À l’abri de la civilisation, cette vallée est appelée Bhyundar valley par la population locale. Cette superbe  vallée se révèle fleurie de mille couleurs pendant la mousson. La vallée des fleurs est accessible après 17 km de marche depuis Govindghat sur la route Rishikesh-Badrinath.

LE TOURISME D’AVENTURE
Uttarakhand est un paradis pour les amoureux de l’aventure. Il est possible de skier à Auli, Munsyari et Mundali. Le rafting en eau vive peut être pratiqué dans les nombreuses rivières qui sillonnent l’État. La plus  célèbre rivirére pour le rafting c’est la rivière Ganga près d’Haridwar. Les montagnes et les glaciers sont parfaits pour la randonnée et l’alpinisme.

lundi 27 juillet 2015

Voayge Utter Pradesh en Inde du Nord

L’Utter Pradesh c’est la terre aux mille couleurs, le berceau de la culture indienne multicolore depuis des millénaires. Riche de nombreux lieux saints, de lieux de pèlerinage et de joyeux festivals, l’Utter Pradesh joue un rôle importabt dans la ploitique, l’éduction, la culture, l’industrie, l’agriculture et le tourisme indiens. Bordé par le Gange et la Yamuna, les deux plus grandes, rivières indiennes, l’Utter Pradesh est l’État le plus populaire du pays.  
LUCKNOW
Lucknow, capitale de l’Uttar Pradesh, s’éntend le long des berges de la rivière Gomti. Le créateur de la ville de lucknow telle qu’elle est  aujourd ’hui est Nawab Asaf ud Daula. La ville s’est fait connaître comme centre  de la poésie Urdu et du langage raffiné et a atteint son apogée pendant le règne de Wajid Ali Shah qui était un fin connaisseur de musique et de poésie. C’était sous son règne que les Britanniques se sont appropriés Awadh. Aujourd’hui la ville est jonchée de vestiges du riche passé historique. Laknow est également célèbre pour sa cuisine raffinées et ses << Chikankaari >> ou jeux d’ombre brodés minutieusement sur de superbes vêtement de mousseline.